Mon avis sur les culottes menstruelles Réjeanne !

avis Réjeanne

Les culottes pour les règles sont devenues une vraie option pour absorber le flux mensuels (au même titre que les serviettes jetables ou encore la cup), alors qu’il y a quelques années, notre choix était limité aux seuls tampons et serviettes hygiéniques, dont les effets néfastes ne sont plus à démontrer…

Tout ça pour dire que ça fait plus d’un an que j’ai choisi cette alternative avec la marque Réjeanne ! Je vous raconte tout ça.

Comment j’ai été amenée à acheter ces culottes menstruelles

Je suis tombée il y a environ 2 ans (fin 2018) sur la cagnotte Ulule de Réjeanne (via un post Facebook de mémoire). C’était vraiment les prémices des culottes menstruelles, et je crois que c’était la première fois que j’en entendais parler !

Je m’y suis intéressée, et je me suis laissée tentée par le descriptif de la page, alors que je ne participe jamais à ces cagnottes d’habitude, car j’aime généralement avoir des retours d’expérience.

J’avais choisi deux culottes différentes, la Gaïa et la Callie en noir. D’autres modèles existent (shorty, culotte montante, et même un maillot de bain). J’ai choisi la couleur noire car je craignais que les pigments restent sur les autres coloris (mais je n’ai pas testé, donc je ne peux pas vous dire d’expérience).

culotte menstruelles réjeanne

Mon avis sur la culotte Réjeanne

Au risque de paraître dithyrambique, ça a changé mon rapport aux règles… Pour vous re-situer le contexte, j’ai grosso modo 1 jour et demi abondant dans mon cycle de 5 jours de règles. Je n’ai pas forcément de douleurs au ventre, donc de base je ne vais pas avoir mal pendant mes règles (et je m’estime très chanceuse sur ce point !).

Là où ça a changé, c’est que je n’ai plus du tout l’impression d’avoir mes règles. Je ne me demande plus si je dois changer ma serviette hygiénique, je n’ai plus un truc collant au fond de ma culotte, avec des ailerettes les grands jours… Et le fait de ne plus devoir aller au toilette avec mon sac ou une pochette quand je ne suis pas chez moi est appréciable quand même !

Ça va peut-être vous paraître exagéré, mais quand j’ai mes règles je suis limite contente d’enfiler la culotte hygiénique Réjeanne. Je pense que le design y est pour beaucoup, parce que certains détails en dentelle ou les motifs rajoutent vraiment un côté féminin, j’ai l’impression de mettre un joli sous-vêtement et pas une « couche ».

Il existe des modèles plus ou moins travaillés et de plusieurs coloris pour les différentes envies et morphologies.

La sensation avec cette culotte menstruelle

Si je rentre un peu plus dans le détail, ce qui intéresse c’est aussi la sensation quand on la porte, l’absorption et l’odeur.

Au niveau de l’absorption, c’est nickel, et même plutôt impressionnant en fait ! Pour avoir vu des vidéos sur le sujet, il s’avère qu’on perd beaucoup moins de sang qu’on ne le pense.

En 1 an et demi d’utilisation de la culotte Réjeanne, je n’ai jamais eu d’accident, de jour comme de nuit. Si vous allez sur le site, vous verrez la technologie qu’ils utilisent et les couches de tissus, je suis encore bluffée de l’efficacité.

culotte menstruelle avis

Il m’arrive parfois d’avoir une légère sensation de mouillé pour les jours les plus abondants quand il vient d’y avoir un épanchement, mais la grosse majorité du temps ce n’est pas du tout le cas.

Niveau odeur, pareil : de manière générale, je ne constate pas d’odeur, mais s’il y a un épanchement et que je vais au toilette, ça sent un peu le sang. En tout cas, rien à voir avec les serviettes hygiéniques classiques !

Par rapport à la sensation quand on porte la culotte menstruelle, au niveau de l’entrejambe, c’est un peu plus épais, mais il n’y a pas du tout cette sensation de couche culotte, et une fois enfilée, la culotte parait aussi normale qu’une autre (alors que le bruit et la forme faite par une serviette hygiénique, merci… Même si ça ne se voit pas à travers un vêtement, ce n’est pas agréable à porter).

J’ai choisi des culottes différentes, déjà pour varier les plaisir, mais aussi pour avoir des culottes adaptées au flux de mes règles (des symboles gouttes permettent de se repérer comme pour les protections hygiéniques classiques). Je trouve aussi que le noir se marie facilement avec mes soutiens-gorges noirs (je ne suis pas fan du dépareillé, mais c’est mon avis personnel).

avis culotte de règles

L’argument écologique et sanitaire

Psychologiquement, le fait de ne pas avoir de produits toxiques au fond de ma culotte est également satisfaisant. Même si j’étais moins portée sur le zéro déchet au moment de l’achat, j’étais également contente au bout de plusieurs mois de me rendre compte que je ne jetais quasiment plus rien !

Ce que je jette, c’est des protèges culotte le tout premier jour quand j’ai les signes avant coureur, et le dernier jour quand j’ai presque plus rien (je n’ai acheté que 4 culottes en tout).

La fabrication en France est un plus également ! Et même si je n’ai pas acheté cette culotte pour ça, le fait que les mannequins ne soient pas retouchés sur les photos, je trouve que c’est une belle philosophie à soutenir pour une meilleure acceptation de soi.

Le prix de cette culotte menstruelle

test culotte menstruelle

Je sais qu’il existe des calculs savants pour comparer le coût des serviettes ou tampons qu’on jette versus le fait que ce soit ces culottes soient réutilisables.

J’avoue que je n’ai pas regardé dans le détail (et je suis bien persuadée que c’est rentable in fine), et je ne préfère pas ménager mes sous quand il s’agit d’un confort lié à l’intimité, mais aussi la santé, et qui en plus a un impact écologique.

Donc certes, de prime abord on a l’impression que la culotte à l’unité peut être chère (39€ pour la majorité des modèles), mais vu ce que ça procure comme bénéfice derrière, il ne faut pas radiner sur ce genre de chose.

Surtout que les produits chimiques mis dans les serviettes et les tampons peuvent provoquer le fameux choc toxique (et la cup également !), et vu les conséquences que ça peut avoir, je préfère jouer la carte de la prudence (certains témoignages de filles ayant eu ce syndrome font quand même froid dans le dos).

L’entretien de sa culotte Réjeanne

La marque indique qu’il faut rincer sa culotte, puis mettre sur un cycle délicat (on peut aussi uniquement laver à la main avec du savon). Entre nous, j’ai déjà mis sur un cycle normal à 40° avec d’autres vêtements, ça n’a pas bougé (mais bon, ce n’est pas un exemple à suivre pour autant, surtout pour que la culotte dure dans le temps je suppose).

En revanche, il faut faire attention de ne pas prendre une lessive avec de la glycérine, car ça a tendance à fixer les pigments rouges, même si votre culotte est propre (ça vaut pour toutes les culottes mensuelles, pas que Réjeanne).

Et les autres marques ?

Alors très honnêtement, je n’en ai pas essayé d’autres, donc je n’ai pas de point de comparaison. Et quand je suis satisfaite avec une marque (en l’occurrence, très satisfaite !), je suis fidèle et j’ai du mal à changer…

Du coup, je reste avec Réjeanne ! Après le lot de deux que j’ai achetés par la campagne de crowdfunding, j’en ai racheté deux autres. En revanche, la marque est un peu victime de son succès car il y a souvent de l’attente pour les réassorts (mais vous pouvez demander une alerte par mail).

réjeanne culotte règle
test culotte règle

Mon avis en bref

En bref, je suis emballée, et au-delà de l’efficacité ou des arguments sur le respect écologique ou sur la santé de cette culotte menstruelle, je crois que j’aime surtout me sentir féminine en sous-vêtements, même en ayant mes règles (et ce n’était pas le cas avant avec une serviette, c’était désagréable).

L’ancienne miss France Camille Cerf en a d’ailleurs parlé dans une de ses stories Instagram il y a quelques mois, en disant qu’elles les avaient aussi adoptées !

Si vous l’achetez, j’espère que vous serez aussi enthousiastes que moi, je la recommande à mes amies.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *